Actionnariat familial et performance financière: le cas Marocain

Auteurs

  • Basma AZZOUZI
  • Amina HAOUDI

Mots-clés:

actionnariat familial, nature d’actionnariat, Performance, entreprises marocaines cotées, actionnariat non familial

Résumé

Cette étude examine la relation entre l’actionnariat familial et la performance de l'entreprise en considérant l'influence de la taille de l'entreprise. En utilisant un échantillon de 70 sociétés marocaines cotées à la bourse de Casablanca sur la période 2016-2018, cette étude a révélé que l’actionnariat familial influence de manière positive et significative sur la performance des entreprises. Cependant, l'association devient négative lorsque les actions sont détenues majoritairement par des actionnaires non familiaux (investisseurs institutionnels, état, etc.). A cet effet, les entreprises familiales sont plus performantes sur le plan financier que les entreprises à gérance non familiale et bénéficient d’un coût de la dette inférieur. La présence des entreprises familiales dans le monde ne laisse aucun doute sur leur prédominance et leur importance économique. Nous avons porté notre choix sur l’actionnariat familial et l’actionnariat non familial comme variables de la nature d’actionnariat puisque les entreprises familiales occupent 62,9% de notre échantillon. Ce qui montre la forte présence de l’actionnariat familial dans le marché boursier marocain.

##submission.downloads##

Publiée

2020-08-29

Numéro

Rubrique

Articles