Aperçu sur le rôle des banques marocaines en tant que créatrices de liquidité

Auteurs

  • Anas ALAOUI MDAGHRI
  • Lahsen OUBDI

Mots-clés:

La création de liquidité bancaire, l’intermédiation financière, le bilan bancaire, le hors bilan bancaire, le secteur bancaire marocain.

Résumé

La création de liquidité bancaire est considérée dans la littérature de l’intermédiation financière comme une raison d’être des banques. Ces dernières jouent un rôle important en fournissant la liquidité à travers le financement des actifs non liquides à long terme avec des passifs liquides à court terme. Dans le présent article, nous proposerons des mesures de création de liquidité bancaire en se basant sur l’approche de Berger & Bouwman (2009) et en utilisant les données annuelles des bilans et hors bilan des banques marocaines durant la période 2008-2017. L’objectif est d’étudier combien de liquidité a été créée par le secteur bancaire marocain et comment celle-ci a varié dans le temps. Nous tenterons aussi d’analyser cette dernière par taille des banques et par leur type d’actionnariat. Les résultats trouvés montrent que le secteur bancaire marocain a créé 489,63 milliards de MAD à la fin de 2017 en constante augmentation portée principalement par les grandes banques chaque année par rapport aux 281,23 milliards de MAD de liquidités créés fin 2008. Les résultats démontrent aussi que les activités hors bilan des banques marocaines ne jouent pas un rôle significatif et contribuent très légèrement dans leur création de liquidité.

##submission.downloads##

Publiée

2020-08-29

Numéro

Rubrique

Articles