Corruption comme facteur de fragilité des EMF au Cameroun

Auteurs

  • Thomas FOTSO BOPDA
  • Laurent NJANYOU
  • Christian Achille Marcel BEBE DOUMBE
  • Richard TUEGNO MATAWO FOKOU

Mots-clés:

Microfinance, crise, corruption, gouvernance, contrôle

Résumé

Cet article a pour objet d’introduire la corruption comme une nouvelle cause de crise dans le secteur de la microfinance qui, au-delà d’être prise individuellement peut influencer les causes qui sont généralement avancées dans la littérature. La démarche qualitative retenue pour ce travail, a permis, à partir de 14 entretiens pour les personnes ressources des EMF, et de 45 clients, de décrire, comprendre, prédire et expliquer les tendances de la corruption sur la bonne marche des EMF. Les résultats obtenus montrent globalement d’une part, les manifestations en interne de la corruption sous forme de corruption morale ou trafic d’influence, exigence de quotes-parts dans l’octroi de crédit ; et d’autre part, une manifestation en externe sous forme de proposition de pots de vins. Ces résultats consacrent la corruption comme facteur de fragilité des EMF qu’elle soit prise individuellement ou de façon indirecte. La réduction de ce fléau dans le secteur financier et celui de la microfinance en particulier demande une synergie entre les organes de contrôle, gestion et toutes les parties prenantes.

##submission.downloads##

Publiée

2020-08-29

Numéro

Rubrique

Articles